Archives du mot-clé Vannes

Irlande 1916-2016 : un siècle d’atermoiements. Conférence d’Alain Monnier le 1er décembre à Vannes.

Alan Monnier

Irlande, 1916-2016 … Où en est-on des aspirations de la révolution irlandaise en cette année du Centenaire ?
Si les héros de la Semaine de Pâques revenaient aujourd’hui, quel bilan pourraient-ils tirer de ces cent années écoulées ?
Cela remettrait-il en cause la légitimité de leur combat et de leur sacrifice ? Lesquels de leurs combats pourraient-ils considérer comme gagnés ou comme perdus ? Qui reconnaîtraient-ils comme leurs continuateurs et leurs héritiers ?  Comment leur engagement, leurs témoignages peuvent-ils nous aider à dresser un état des lieux dans la perspective de ce Centenaire ?

Conférence d’Alain Monnier à Vannes (Ti ar Vro, rue de la Loi) à 20 h 30 le 1er décembre

Publicités

Le Bagad de Vannes invité à la Saint-Patrick 2016 à Dublin.

bagadvannes2

C’est une première. Et non des moindres. Si Polig Monjarret, grand rénovateur des bagadoù, avait conduit plusieurs formations vers le port de Cobh, aux portes de Cork, plein sud de l’Irlande, via « Brittany Ferries », à l’orée des années 70, c’est à Dublin, capitale radieuse, que s’amarre le Bagad de Vannes, cette année.

Pas n’importe quelle année, mais… cuvée historique oblige, celle du Centenaire de l’Easter Rising, le soulèvement de Pâques 1916, qui conduira, six ans plus tard, à l’indépendance de l’île gaélique après plus de 700 ans d’Occupation anglaise.

Etre sélectionné par le Comité Saint-Patrick n’est pas une mince affaire. Il y a plus d’un an que celui-ci avait le Bagad de Vannes – Bagad Er Melinerion –  dans la mire, depuis sa victoire, fin janvier 2015, lors de la finale de l’émission « Un Incroyable talent » (M6, 3,5 millions de téléspectateurs).

Ce soir là, « War Raok Melinerion » (en avant !), une marche stimulante, avait raflé la mise grâce au vote écrasant du public.

Cette victoire avait déjà valu au Bagad de Vannes d’être invité au Québec, en juillet dernier, puis d’obtenir une « carte blanche » au Festival Interceltique à Lorient. Il y produisit l’avant-première de sa dernière création : « Contre Champ » aux accents de musique de film.

Dirigée par Etienne Chouzier, 25 ans, la formation vannetaise se distingue par la virtuosité de ses innovations. Déjà, avec « Melin’Art Orchestra », en 2014, il avait fait sauter les barrières entre musique traditionnelle et musique classique. Il incarne un authentique renouveau dans l’univers des bagadoù, ce qui lui vaut maintes distinctions. Grâce au magazine « Télé 7 Jours », par exemple, « Melinerion » a battu un record. Son CD des trois titres du « prime time » de M6, atteignit 50.000 exemplaires l’été dernier en « + produit » siglé « Interceltique ».

Bientôt, il fera l’Olympia (5 février 2017). Entretemps, les jeunes musiciens cherchent à le rejoindre. Au Bagad de 1ère catégorie (classé 5ème à Brest) qui vise un nouveau podium à Lorient, à l’été 2016, s’ajoute un Bagadig (4ème catégorie) et, pour les débutants du premier souffle, un « Bagadadig » d’école.

Il est aussi le seul Bagad à bénéficier d’un Cercle de Partenaires. Il est présidé par Patrick Mahé, éditeur, écrivain, ancien Rédacteur en chef de Paris Match, membre de l’Institut Culturel de Bretagne – Skol Uhel Ar Vro– délégué à la Culture bretonne à la Mairie de Vannes. C’est lui qui a dessiné la prestation de Dublin.

Les liens entre l’Irlande, la Bretagne et le Morbihan se consolident donc. Il y a trois ans déjà, pour la Saint-Patrick, « Tourism Ireland » avait fait illuminer en vert la Porte Saint-Vincent, sur le port à Vannes. Cette distinction apparaît dans un film documentaire : « The Greening ». Le port de Vannes s’y trouve, soudain, subtilement associé à l’Opéra de Sidney ou au Corcovado à Rio, merveilleusement illuminés de rayons vert Irlande.

Outre la parade de prestige de la Saint-Patrick (17 Mars), le Bagad Er Melinerion se produira à « Mansion House », puis donnera une double aubade, le 18 devant la Mairie (« City Hall »). La Maire de Dublin aura reçu une délégation la veille. Et même… l’Ambassade de France.

StPatricksDayDublin

La grande parade de la St Patrick en 2015 à Dublin

David Robo, maire de Vannes et conseiller Régional est du voyage. L’occasion pour lui de consolider les contacts « Breizh-Eire », notamment à travers le Club des Plus Belles Baies du Monde, dont le siège est à Vannes et qui fêtera le congrès de ses 20 ans en 2017 dans le Golfe du Morbihan et en baie de Quiberon.

L’occasion, aussi, pour les entrepreneurs présents de multiplier les contacts avec la Chambre de Commerce et d’Industrie irlandaise.

Parmi les partenaires actifs du Bagad, on remarque des firmes emblématiques de Bretagne, telles « Armor-Lux » ou « Lancelot » (Bières de Bretagne et Breizh-Cola). La première équipe le Bagad en marinières et tenues de parade ; la seconde a financé la bombarde basse «Duchesse Anne », un prototype qui fait déjà des petits.

Parmi les autres soutiens efficaces : La distillerie des Menhirs (whisky Eddu), Stef, le transporteur frigorifique, la laiterie de Kerguillet, Hamiform, Intersport et, bien sûr, l’Office de Tourisme du pays de Vannes (Ti An Douristed).

Les Institutions ne sont pas hors jeu : Mairie, Conseil Départemental, Région, ayant à cœur de porter à l’International (bientôt New York ?) les valeurs d’un Bagad, considéré comme étant le plus audacieux de Bretagne.

 

Bagad de Vannes Melinerion :

www.bagad-de-vannes.com

Compte Twitter :@bagadmelinerion

 

Conférence à Vannes le 3 mars: Irlande, le sens du soulèvement de Pâques 1916.

Le jeudi 3 mars à 20h. dans les locaux de l’Institut Culture de Bretagne, 6, rue Porte Poterne à Vannes.

Irlande : sens du soulèvement de Pâques,
une évocation illustrée pour marquer le Centenaire 1916-2016.

par Alain Monnier.

Alan Monnier
On s’efforcera de mettre cet événement en perspective pour le resituer dans le cours de l’histoire de l’Irlande, d’en éclairer le contexte immédiat, d’en présenter plusieurs des acteurs, de le rendre vivant en partageant références et documents visuels et audio. L’emploi délibéré de « sens » dans le titre de cette communication renvoie à la fois à son acception de « signification/s » comme à celle d’ « orientation/s », voire même de « perception ».

Plan :
I. Un long cheminement vers la liberté : comment, dans le contexte d’une domination britannique de plusieurs siècles, s’est constituée l’idéologie républicaine irlandaise et se sont forgés différents instruments d’une reconquête de la souveraineté
II. Les « Pâques sanglantes » : acteurs et épisodes majeurs d’un sacrifice national fondateur
III. Une réalité « radicalement changée » ? : lendemains et prolongements de la Semaine de Pâques 1916
Bilan : Rébellion, insurrection, soulèvement, révolution ?

Alain Monnier : Professeur de lettres aujourd’hui à la retraite, a effectué son premier voyage en Irlande à l’âge de 16 ans. Depuis, il y séjourne régulièrement. A notamment consacré son mémoire de DEA à la fonction du musicien traditionnel au sein de la communauté irlandaise et a coécrit La Musique irlandaise (Coop-Breizh, 1995). A été président de la section Relations interceltiques et internationales de l’ICB-SUAV, institution qu’il a également représentée au sein du CESER de Bretagne.