Archives du mot-clé Hymne national

Ce samedi 1er août, le centenaire des obsèques de Jeremiah O’Donovan Rossa a marqué le lancement des cérémonies de 2016.

Jeremiah_O'Donovan_Rossa

Jeremiah O’Donovan Rossa

Jeremiah O’Donovan Rossa est l’une des figures emblématiques du mouvement de libération de l’Irlande.

Né en en 1831 à Rosscarbery dans le comté de Cork, O’Donovan Rossa fut l’un des fondateurs de l’Irish Brotherhood Society en 1858. Arrêté en décembre de la même année, il fut maintenu en prison jusqu’en 1865 sans procès. Par la suite, il est accusé de mener un complot fenian, de haute trahison et condamné à vie dans une prison anglaise.

Lors de l’amnistie de 1870 et sur promesse de ne pas revenir en Irlande, Jeremiah O’Donovan Rossa s’exile aux USA où il va développer de nombreuses activités en faveur de l’Irlande . C’est lui notamment qui est à l’origine de la première campagne d’attentats sur le sol britannique durant les années 1880.

Fatigué par la maladie, O’Donovan Rossa s’éteint le 29 juin 1915.

Saisissant cette opportunité d’en faire un évènement national, le mouvement républicain organise ses funérailles le 1er août 1915 à Dublin auxquelles assistent des dizaines de milliers de personnes . C’est au cimetière de Glasnevin que Patrick Pearse donna l’un de ses plus célèbres discours, véritable appel aux armes pour libérer l’Irlande.

Considérées comme le premier évènement qui devait amener au soulèvement de Pâques 1916, ces funérailles ont été l’occasion, un siècle plus tard, ce 1er août 2015, d’une double commémoration: d’une part, une cérémonie en présence du corps diplomatique et des descendants d’O’Donovan Rossa au cimétière de Glasnevin sous la présidence de Michael D. Higgins, le président irlandais que les Lorientais connaissent bien ( voir son discours remarquable à Lorient en août 2015 largement censuré par la presse locale ). La reconstitution du discours de Patrick Pearse par l’acteur Jim Roche fut particulièrement puissante et semble avoir touché l’assistance dont les leaders actuels du Sinn Fein , Martin McGuinness et Gerry Adams.

Ce même samedi, le Sinn Fein organisait une véritable reconstitution des funérailles d’O’Donovan Rossa à travers les rues de Dublin devant des milliers de spectateurs.

ODonovanSinnFein

Cette journée marquait le lancement des commémorations du soulèvement de Pâques 1916 qui vont s’échelonner jusqu’au 27 mars 2016 puis continuer dans les années suivantes pour marquer le centenaire d’évènements fondamentaux pour l’Irlande comme la guerre anglo-irlandaise, le traité de paix, la partition du territoire irlandais, etc…

 

Publicités

Amhrán na bhFiann, l’histoire de l’hymne national irlandais

MichaelDHiggins2015

Michael D Higgins , président de la République d’Irlande, lors des cérémonies de Pâques 2015.

Documentaire de 2011 réalisé par TG4, la chaîne en gaélique, ce documentaire date un peu mais pose les éléments historiques et les questions qui se posent autour de cet hymne, chant militant symbolisant le soulèvement de Pâques 1916 et la guerre qui en a suivi. On y retrouve des questionnements que l’on peut voir aussi en France avec « La Marseillaise » et ses paroles quelque peu « décalées » par rapport à la société actuelle, ou en Bretagne avec le « Bro Gozh » , l’hymne national breton, choisi en 1904 (Amhrán na bhFiann ayant été écrit en 1907).

Le centenaire de 1916 approchant à grands pas, les questions posées par ce documentaire semblent renvoyées à plus tard si ce n’est aux oubliettes de l’histoire.

Ci-dessous l’investiture de Michael D Higgins comme nouveau Président de la République d’Irlande avec l’hymne national irlandais en novembre 2011.